Pour faire suite à mon dernier article sur les raisons de créer du contenu, où j’espère vous avoir convaincu, voici quelques trucs pour créer du contenu plus rapidement. C’est bien beau de vouloir créer du contenu, mais souvent, le problème, c’est qu’on n’arrive pas à trouver le temps de le produire. Il est fréquent de rester bloqué parce qu’on manque d’inspiration. Par ailleurs, on cherche à créer du contenu qui sera utile et qui sera recherché, donc qui va générer des visites provenant des moteurs de recherches ou des médias sociaux. Il n’est pas toujours possible d’atteindre ces deux objectifs pour chacun des articles que vous allez rédiger, c’est important de se le rappeler.

Voici les 10 trucs pour vous aider:

1. Écoutez vos clients et identifiez les questions les plus fréquemment posées

La façon la plus simple de créer du contenu est de rester à l’écoute de vos clients. Sondez vos employés et demandez-leurs qu’est-ce qui inquiète le plus vos clients. Les gens cherchent des réponses à des questions sur le web. Ils cherchent à en connaître davantage sur un sujet en particulier. Si par exemple vous offrez des services financiers, il est assez simple d’identifier les réponses qui reviennent le plus souvent. Pensez à rédiger des articles de fond qui fournissent des réponses et des ressources intéressantes pour ceux et celles qui veulent en savoir plus. Ce principe est très bien exploité dans le livre de Marcus Sheridan “They ask, you answer”. C’est d’ailleurs un livre qui pourrait vous aider à trouver des idées pour générer du contenu rapidement et facilement.

2. Identifiez les problèmes dans votre industrie, ce que vos clients craignent le plus

Comme le point précédent en fait mention, les gens cherchent des réponses à des questions. Ils cherchent souvent comment régler (ou éviter) un problème, ou quelqu’un ou une entreprise pour le régler à leur place. Ils cherchent aussi à identifier quels genres de solutions ils pourraient avoir en utilisant vos produits ou vos services. Par exemple, si vous installez des puits de lumière, une très bonne idée serait de créer du contenu sur les différents problèmes qu’un puit de lumière pourrait engendrer. Évidemment, l’idée n’est pas seulement de parler des problèmes, mais des solutions pour diminuer les risques de ces problèmes. Expliquez comment vous contourner ou gérez les problèmes. Vous allez générer ainsi un grand volume de recherche et bien que cela puisse paraître contre intuitif de parler des problèmes, vous aurez plus de succès que vous ne le croyez possible.

3. Mettez vos clients en vedette

Ici, la première étape  est d’organiser des entrevues avec vos clients et ainsi créer des profils de clients. On parle ici d’entrevues avec des personnes et non pas des profils d’entreprises. Dans la mesure du possible, concentrez-vous sur des personnes qui correspondent à vos personas et qui travaillent dans une entreprise qui fait partie de vos ICP (Ideal Customer Profile). Par exemple, si vous ciblez les directeurs d’usine dans des entreprises manufacturières, essayer d’organiser une courte entrevue avec l’un de vos clients. Prenez le temps de préparer des questions qui pourront servir à plusieurs prochaines entrevues. Une fois l’article rédigé, faites-le valider par votre client et faites-en la promotion sur les réseaux sociaux en mentionnant votre client (l’entreprise) et la personne interviewée. Il s’agit d’une bonne tactique puisque ces articles seront sûrement partagés et aimés (likés) par leurs collègues, amis et réseaux professionnels. Vous créez du contenu et vous mettez en vedette vos clients. Vous faites d’une pierre deux coups. En plus, c’est assez facile de s’organiser pour produire une entrevue par mois.

4. Mettez de l’avant vos fournisseurs (ou sous-traitants)

Un peu sous la même force que les profils de clients, vous pouvez aussi créer les profils de vos fournisseurs et sous-traitants. D’ailleurs, puisque cela leur fournira de la visibilité, certains de ces fournisseurs peuvent vous aider à rédiger ces articles. Bien entendu, vous n’avez sûrement pas autant de fournisseurs que de clients, mais il peut s’avérer rapide et peu coûteux de générer du contenu de ce genre.

5. Réutilisez les contenus de vos offres de services et vos présentations de ventes

De nombreux professionnels pensent qu’ils ne génèrent aucun contenu, mais en réalité c’est faux. Toutes les entreprises produisent du contenu sans trop s’en apercevoir. Même ceux qui n’ont pas de département marketing officiel. Puisque tous vos documents, vos offres de services et vos présentations (ex. Powerpoint) peuvent être transformés en articles de blogue ou documents téléchargeables. Vous pourrez être surpris et être en ce moment même assis sur une mine d’or ! Prenez le temps de regarder attentivement tout le contenu que votre équipe de vente peut créer. Malgré la croyance populaire, l’équipe de vente créé souvent tout autant de contenu que l’équipe marketing. En ce sens, la collaboration entre les deux équipes est quasi nécessaire.

6. Parlez de vos prix

Les groupes de mots clés les plus fréquemment utilisés sur le web incluent souvent le mot ‘gratuit’ ou ‘prix’. Les gens veulent seulement savoir combien ça coûte comme dirait Dédé Fortin dans l’un de ses chansons (Le répondeur). Il est aussi démontré que les gens perdent vite confiance s’ils ne trouvent pas les prix sur un site web. Je sais ce que vous vous dites: les prix varient beaucoup d’un service ou d’un client à l’autre. Vous savez quoi? C’est normal. Prenez le temps de l’expliquer dans un article. Expliquez pourquoi il est compliqué d’indiquer les prix et qu’est-ce qui fait varier le prix de votre produit ou service. C’est surprenant de voir à quel point les articles qui parlent de prix peuvent générer du trafic. D’ailleurs, ils ne génèrent pas seulement du trafic, mais des ventes puisque la transparence, va générer de la confiance et de bons clients.

7. Rédigez des comparatifs de services ou produits

Essayez de créer du contenu sur deux sujets que vous connaissez bien et mentionnez les différences afin d’en faire un comparatif. Les gens aiment bien comprendre ce qui différencie un service d’un autre. Il y a  plusieurs exemples dans l’industrie des technologies puisqu’il existe souvent plusieurs logiciels qui ont le même objectif. Par exemple, comparer HubSpot CMS avec WordPress ou bien la comparaison de la suite Google avec la suite de Microsoft. Mais ce principe peut être utilisé pour d’autres types de services ou bien des produits. Quels sont les avantages et les inconvénients de créer votre contenu vous-même comparativement à embaucher une firme pour le faire ? Voilà un bon exemple d’un article de blogue qui pourrait intéresser notre audience. Il y a évidemment des comparaisons qui seront plus faciles que d’autres puisque certaines comparaisons demanderont beaucoup de recherche. Par contre, vous allez assurément rendre service à votre audience.

8. Configurez des alertes Google et des infolettres

Un bon truc pour générer des idées de sujets sur lesquels rédiger c’est de configurer des Alertes Google. Cet outil vous enverra des courriels lorsque des articles qui reprennent les mots clés que vous avez identifiés sont diffusés sur le web. Vous pouvez aussi vous inscrire à des sites comme Think With Google, McKinsey ou bien Forbes afin de recevoir leurs infolettres et identifier des sujets inspirants.  Par la suite, vous pourrez choisir les cinq articles de la semaine les plus intéressants et en faire un petit résumé.

9. Traduire des articles

Une méthode rapide pour créer du contenu c’est de traduire des articles d’une autre langue. Certaines personnes pourraient vous reprocher de ne pas être créatif ou tout simplement contester cette approche. Il s’agit pourtant d’une technique très utilisée dans le monde des médias. D’ailleurs, vous n’êtes pas obligé de traduire l’article mot à mot. Il existe de bonnes pratiques à suivre pour réduire les inquiétudes des contestataires. Ne vous laissez pas décourager. 

Si vous décidez de traduire des articles, il faut toujours demander la permission à l’auteur. La majorité des auteurs accepteront et en seront même fiers. C’est une façon de reconnaître que leurs articles sont intéressants et convaincants. Ensuite, il est important de faire mention de l’article original en incluant un lien vers la source, au début de votre article afin de remercier l’auteur. D’ailleurs, il est possible que l’auteur accepte de faire un lien vers votre article en mentionnant qu’il a été traduit. Après tout, cela aura un impact positif sur sa notoriété, n’hésitez donc pas à le demander.

Essayez d’éviter les outils de traductions automatiques. Si vous ne pouvez vous en passer, relisez bien le texte plusieurs fois pour vous assurer d’une bonne traduction.

Ce truc se veut complémentaire à d’autres méthodes. Il n’est pas conseillé que ce soit votre seule méthode de création de contenu. Il est tout à fait acceptable que 20% à 25% de vos articles soient des articles traduits.

10. Guest blogging : auteur invité

Il existe de très bons auteurs qui n’ont pas d’audience qui seraient ravis de vous fournir du contenu à diffuser. Plus votre blogue deviendra populaire, qu’il gagnera en notoriété, et plus il sera facile de recruter ces auteurs. En échange de la diffusion de leurs articles, vous pouvez leur proposer de les traduire dans une autre langue.

Bonus: De nombreux sites peuvent vous aider à mettre en place une bonne stratégie de marketing de contenu. Parmi ceux-ci, AnswerThePublic.com est très utile. Cet outil peut vous fournir les questions posées aux moteurs de recherche sur un thème donné. Il vous aidera à trouver les sujets qui intéressent votre audience et qui sont recherchés sur les moteurs de recherches.

Rappelez-vous que vous devez concentrer vos efforts pour générer du contenu intéressant pour votre audience et ne pas mettre l’accent sur l’utilisation des mots clés dans le seul but d’être bien classé sur Google. Bien que vous soyez bien classé, si votre contenu n’est pas utile et intéressant, vous ne générez aucun lead et donc aucune vente.

10 astuces pour créer du contenu pertinent et original

Category: Inbound Marketing