Nous avons eu la chance d’assister à l’événement le Web à Québec (WAQ) dernièrement. Voici les 3 constats principaux que notre équipe a retenu et qui impacteront vos stratégies marketing en terme d’expérience utilisateur.

1. Des tests utilisateurs de plus en plus accessibles

Doit-on observer un lion dans un zoo ou dans la jungle?

Fini le temps des grands tests utilisateurs coûteux pour vos sites Web et applications mobiles en laboratoire contrôlé, des solutions existent maintenant sur le marché permettant de tester plus facilement et plus rapidement dans le confort du salon.

D’après Sébastien Tanguy, Co-fondateur de Testapic, il faut tester le produit en cours de conception pour valider des étapes au fur et à mesure afin de corriger ou rectifier des éléments avant les phases lourdes.C’est ainsi qu’une fréquence du problème sur un groupe aura un impact d’optimisation rapide (quick fixe).

 

« 15 à 20 utilisateurs suffisent à détecter la majorité des problèmes. » ”“ S.Tanguy

 

Nous avons également vu les avantages des tests physiques en laboratoire et des tests à distance, dans le confort de la maison. Il s’avère que ces tests, plus immersifs dans un contexte familier, provoquent plus de spontanéité et de réaction naturelle.

 

WAQ2016

 

Cela permet de collecter l’info à chaud, directement sur le site web (exemple en vidéo).

Les tests utilisateurs se démocratisent et ont également un meilleur rapport qualité/prix.

 

2. La montée en puissance des bots ou applications conversationnelles

Un futur vers la messagerie?

Chaque jour, 6,3 milliards de SMS sont envoyés.

Les conversations avec les entreprises et les marques se font de plus en plus par messagerie instantanée.Nous commençons à voir apparaître des applications de «chat» pour acheter ce que l’on veut grâce à des AI (intelligence artificielle).

Nous voyons donc apparaître une montée des bots pour répondre aux besoins instantanément et plus naturellement pour l’utilisateur (comme un assistant personnel).

 

WAQ2016

 

Écrire des messages texte est 100 % naturel à l’être humain (uniformité, simplicité, accessibilit锦) et Facebook l’a bien compris en lançant prochainement son BotStore et en développant des applications à partir de Messenger.

Imaginez votre bière livrée à votre siège dans un stade de sporten utilisant simplement une messagerie.

Pour voir la conférence en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=6dz-FG4IoO4

 

WAQ2016

BOTS ARE THE NEW APP!

 

3. Concevoir l’expérience utilisateur en fonction des émotions et savoir innover

Nous avons choisi de terminer en beauté l’édition 2016 du WAQ en participant à l’atelier de design émotionnel de la chercheuse en UX Carine Lallemand.Elle a pu nous définir la frontière entre émotions et comportements et nous a donné des outils afin d’évaluer la charge émotionnelle de nos conceptions.

 

2016-05-11 16.04.47

 

L’expérience utilisateur est souvent liée à la notion d’émotion. Ces émotions (positives ou négatives) vont ensuite stimuler des comportements différents. Les émotions positives peuvent ainsi provoquer une intention d’achat ou un attachement au produit.

Selon Jaime Levy, Stratégiste UX, l’idée consiste à comprendre les utilisateurs et faire preuve d’empathie face à leur expérience. Il est donc encore plus important d’identifier nos personas clés et à leur soumettre des prototypes pour recueillir leurs perceptions sur leur utilisation.

 

«Innover c’est prendre un service existant et lui appliquer de nouveaux mécanismes.»”“ J.Levy

 

En conclusion une expérience utilisateur unique couplée au bon modèle d’affaires et à une charge émotionnelle positive peut mener à définir un produit radicalement innovant et voué à la réussite.

WAQ2016

WAQ2016

3 idées du WAQ à retenir pour l’expérience utilisateur

Laurie Illan

Parkoureur expérience utilisateur

Category: ConférencesExpérience utilisateur & design
0