développement back end

Vous manquez de temps? Téléchargez les 10 étapes de la conception d’un site web en agence.


Voici l’étape 8 de la conception d’un site web en agence: Le développement back-end de votre nouvelle plateforme web est une étape stratégique de votre projet.

Le développement, ou programmation back-end consiste à transmettre l’information des bases de données vers l’interface utilisateur. Il s’agit de requêtes à une base de données, de la gestion de l’information à afficher et des règles d’affaires à appliquer.

Par exemple:

  • L’affichage de fiches employées dans un ordre souhaité
  • La gestion de date et de lieux
  • L’importation et exportation de l’information dans un profil.

Les premières étapes afin de bien planifier les requis Back-end

Une analyse technique sera la première étape. Elle devra, entre autres, comporter une charte des fonctionnalités à prévoir au rendu final. Cette charte inclura le comportement des fonctionnalités et les relations entre les logiciels et bases de données, formulaires, profils et autres services web. Cette analyse est une étape incontournable dans la refonte d’un site web. Une documentation suivra et sera mise à jour au courant des évolutions de votre système pour veiller au maintien de l’intégrité de la plateforme et des logiciels connectés.

Plateforme administrative ou Gestionnaire de contenu

Le back-end fait également référence à la plateforme administrative ou Gestionnaire de Contenu (CMS). Lorsque vous vous connectez dans le CMS, vous aurez des options à configurer telles que les champs de formulaires présents sur le site, la gestion des items de menu, le contenu des pages, etc. Afin de rendre le CMS le plus utile et facile à utiliser, il sera nécessaire de faire appel à de la programmation back-end pour les modifications à apporter.

La création des modules va aussi passer par le développement back-end. Les modules peuvent autant recueillir de l’information en front-end mais aussi dans le CMS. On peut également faire mention de branchement à un CRM ou un ERP. Bien que la programmation back-end n’est pas nécessairement visible par le visiteur du site web, il n’en reste pas moins qu’elle aura un impact majeur sur l’expérience-utilisateur.

Programmation back-end et 4 pièges à éviter

Piège #1

Un piège à éviter sera le manque de préparation en amont du projet. Comme la programmation back-end est moins visuelle, le résultat sera perçu plus tard dans le projet contrairement au développement front-end où nous pourrons visualiser le résultat rapidement.

Piège #2

Demandez une preuve de concept le plus rapidement possible. Comme la programmation back-end fait surtout référence à de l’échange d’information entre un utilisateur et la plateforme, assurez-vous de faire une preuve de concept qui validera un fonctionnement tel que souhaité selon le besoin initial.

Piège #3

Pour les programmeurs, rejoignant les propos du piège #2, établissez des étapes à l’avance pour tester le code afin d’éviter le nombre de facteurs possibles à un mauvais comportement ou rendu.

Piège #4

Il est important de bien gérer les logs. Souvent un programmeur ne s’occupera pas d’aller voir les logs ou versions des travaux récents et pourtant, s’il y a un pépin, il pourra savoir s’il est causé par une mauvaise gestion d’une fonctionnalité. Certaines fonctionnalités de sécurité existent également afin de veiller au bon fonctionnement des tâches programmées en back-end. Par exemple, dans le cas où un transfert à votre CRM ou ERP est prévu et qu’il aurait échoué, un courriel de notification peut être déclenché afin d’en informer l’administrateur de système.

Le développement back-end de votre plateforme web: comment ça marche?

Category: Développement web