Vous manquez de temps? Téléchargez les 10 étapes de la conception d’un site web en agence.


Voici l’étape 6 de la conception d’un site web en agence: Le choix d’une solution open-source ou propriétaire dépend avant tout de vos enjeux et de vos attentes.

Chez Parkour3, nous évaluons depuis 2002 les CMS sur le marché et d’une année à l’autre, WordPress reste notre choix de prédilection. Évidemment, nous nous adaptons aux contextes et besoins d’affaires de nos clients ce qui nous demande de temps à autre à travailler sur d’autres plateformes. De façon générale, WordPress reste le CMS de choix pour plus de 70% de nos projets. Le choix du gestionnaire de contenu devrait soulever plusieurs questionnements au moment de l’évaluation. Les 6 facteurs principaux auxquels nous accordons une attention sont:

  • Le langage de programmation
  • L’autonomie des utilisateurs
  • La performance
  • La sécurité
  • La communauté de développeur
  • Le marketplace

Le langage de programmation

Le choix du CMS  est étroitement lié avec le langage de programmation qu’on est prêt à utiliser pour le projet. Nous nous attaquons les questions suivantes:

  1. Est-ce une vieille technologie qui ne semble plus supportée sur les autres plateformes dans notre écosystème numérique ou une nouvelle technologie connue par notre équipe de développement?
  2. Est-ce une technologie qu’on prévoit conserver pour longtemps.

Par exemple chez Parkour3, on demandera à savoir si c’est en PHP, HTML et CSS.

L’autonomie des utilisateurs du gestionnaire de contenu

L’autonomie des utilisateurs du CMS en aval de la mise en ligne est primordiale. La création d’items de menus, la gestion du contenu et la création de pages sont des tâches effectuées régulièrement par les gestionnaires de site web. Il n’est pas rare qu’on ait à créer des versions démos et qu’on fasse des tests de fonctionnalités afin de s’assurer du bon usage et de la facilité d’utilisation du gestionnaire de contenu.

La performance globale du CMS

La performance de téléchargement et de l’interface de gestion du CMS est évidemment un incontournable. Il est recommandé de faire des tests avec du contenu démo pour évaluer:

  1. Sa rapidité de téléchargement
  2. La quantité et la pertinence des scripts téléchargés
  3. La rapidité dans l’utilisation de l’interface
  4. Un fonctionnement léger pour les navigateurs

Une fois ces quelques tests de base concluants, viendra le tour de la performance dans le développement des modules dans le CMS. Par exemple, si le CMS est en Laravel est-ce qu’il doit se travailler aux normes de Laravel ou on peut personnaliser l’approche ? Dans le cas d’un CMS propriétaire, ce sera plus compliqué à maintenir autant pour le client que pour nous. Il faut prendre en considération la quantité de données à gérer. Si vous avez par exemple 100,000 entrées et que votre CMS exploite une seule base de données, la gestion du contenu peut en souffrir. Pourquoi WordPress, Joomla ou Drupal? Chacun a leurs forces. C’est une question de taille de communauté et d’innovation. Par exemple, WordPress qui arrive avec leur fonctionnalité Gutenberg où le développement se fera en bloc au lieu d’être en gabarit de page.

Le niveau de sécurité

Vous devez sécuriser votre site web selon le type d’information que vous collectez. Plus l’information accumulée est sensible, plus vous devrez vous pencher sur la question et dresser un plan pour sécuriser votre site. Le CMS choisi devra respecter certaines normes de programmation. Malgré qu’il y ait une communauté sensibilisée à la sécurité du CMS, c’est important de savoir si les mises à jour de sécurités suivent les normes de l’éditeur du CMS et si les mises à jour ont fait l’objet d’une ou plusieurs rondes de validations.

La taille de la communauté

La taille de la communauté de développeurs aura un impact indirect sur les coûts et le temps de développement une fois qu’on aura choisi les modules, les outils et la bonne technologie. Le soutien de la communauté joue un rôle lorsque des défis se présentent. Les développeurs auront pour réflexe de se documenter auprès des autres développeurs de la communauté dans les forums populaires tels que Stackoverflow, dans les sections ressources du site web du langage associé voir sur le canal Slack de la technologie. Évidemment, le soutien rapide doit être au rendez-vous. C’est pourquoi la taille de la communauté a un lien direct sur la rapidité de réponses aux questions et donc résoudre les défis plus rapidement.

Le volume de modules disponibles dans le marketplace

Chaque CMS comporte leurs modules de base et champs disponibles. Votre projet comporte sans doute des personnalisations afin de bien répondre à vos besoins et processus d’affaires. En recherchant le bon CMS, nous serons attentifs aux modules en lien avec vos besoins. Il se peut que certains de vos besoins ne soient pas répondus d’emblée au moment de l’installation du CMS.

C’est à ce moment qu’il faut peser les pour et les contres; êtes-vous prêts à développer les modules afin de conserver le CMS en question ou tout simplement considérer un autre CMS avec ces fonctionnalités disponibles d’entrée de jeu ? Les coûts afférents au développement du module ou à la migration vers un autre CMS seront souvent décisifs. Pour des raisons de performance du site web, il peut être judicieux de prendre le temps de développer le module afin de ne pas utiliser un trop grand nombre de  “plug-ins”. Par le fait même, vous éviterez de développer une dépendance aux mises à jour.

Sélection d’un CMS dans le cadre d’un e-commerce

Tel que mentionné précédemment, il faut identifier les fonctionnalités à haut niveau ensuite évaluer si la plateforme peut répondre aux fonctionnalités recherchées que ce soit par des modules existants ou à développer. Vous serez sans doute sensible aux frais en lien avec les technologies évaluées. Le prix de certaines plateformes peut se chiffrer à plusieurs dizaines de milliers de dollars annuellement. Il sera important de relativiser avec les revenus de votre projection financière.

Disponibilité des modules

Au moment de la réalisation d’un site e-commerce, vos besoins en termes de processus d’affaires doivent être précis. La plateforme choisie deviendra un outil numérique important. Il pourra être branché à votre logiciel de gestion de l’information produit(PIM). Il est probable que la plateforme doivent se connecter à d’autres environnements tels que des services de livraison, CRM, Etailers, plateforme de support en ligne, applications propriétaires, etc. Si certains de ces modules sont développés, fiables et disponibles à l’achat, il peut être judicieux de se les procurer. Vous pourrez sauver du temps et des coûts de développement considérables. Il est important de rechercher si ces modules sont développés ou soutenus par l’éditeur du CMS ou proviennent de tiers partis. Certains éditeurs de CMS ne supporteront pas ou ne valideront pas la qualité des modules alors vous devrez être vigilant dans votre sélection. Par exemple dans le cas de WordPress/Woocommerce, plusieurs de modules disponibles dans le marketplace sont vérifiés par Woocommerce et ils peuvent même être endossés au niveau du fonctionnement.

Preuve de concept

Dans le cas où vous tirez votre inspiration d’un autre e-commerce, que ce soit dans votre industrie où dans une industrie qui opère sous un modèle d’affaires similaire, vous devriez tenter d’en apprendre plus sur leurs faux-pas, les limitations qu’ils ont dû rencontrer et les coûts totaux d’acquisition de la plateforme. Recherchez pour une preuve de concept concluante. Dans un site web statique, la gestion est plutôt simple, mais lorsque la plateforme doit gérer plusieurs bases de données, des comptes et des transactions, vous devez redoubler de vigilance. Après tout, investir dans un e-commerce, c’est un changement majeur pour bien des entreprises.

Sélection du module de paiement

Dans l’éventualité où vous souhaitez utiliser des plateformes matures et entièrement développées tels que PayPal ou Stripe, l’intégration à votre e-commerce sera plutôt linéaire et sans trop de défis à l’intégration. Si le projet tend vers une solution telle que Beanstream ou Paysafe, la raison première évoquée devra être le besoin de personnalisation plus élevé. Les économies à long terme devront justifier l’investissement plus élevé à court terme en comparaison aux deux premières solutions mentionnées.

Votre modèle de vente

Si votre projet demande à vendre des produits uniques, sans trop de variantes et que votre base de données comporte quelques milliers d’entrées, une grande majorité des plateformes pourront s’adresser à votre demande. Toutefois, voici une liste de questions non exhaustive que vous devriez répondre avant de faire une sélection de plateformes.

  1. Devez-vous gérer plusieurs dizaines de milliers de produits uniques ou variables?
  2. Aurez-vous une gestion d’abonnements à soutenir?
  3. La gestion d’un portail d’appel d’offres sera-t-elle nécessaire?
  4. Êtes-vous dans un contexte de gestion de distributeurs ou de comptes entreprises à utilisateurs multiples?
  5. Votre e-commerce sera-t-il accessible à l’international?
  6. Serez-vous régie par les taxes des pays où vous distribuerez.
Maintenance

Afin que vous ayez une bonne performance opérationnelle, vous devrez vous assurer qu’une documentation sera disponible en fin de projet. Celle-ci devra être évolutive selon les changements que vous apporterez au fil du temps. Elle devra au minimum comporter les sections suivantes:

  1. Les modules installés et leur mode de fonctionnement ainsi que branchements à d’autres modules.
  2. Les versions initialement utilisés de chacune des technologies utilisées dans le cadre de la création de votre e-commerce ainsi que versions à jour.

Choisir son système de gestion de contenu (CMS): solution open-source ou propriétaire?

Category: Croissance WebDéveloppement web